Publié par

10 chansons des mamans des années 80

Top 10 des chansons cultes des années 80 dédiées aux mamans.

Maman, cette personne sans laquelle nous n’avions pas connu le monde, n’a au fil de temps cessé d’être une source d’inspiration. Voyageons dans les années 80 avec cette sélection de dix chansons dédiées aux mamans, que nous avons concoctée.

1- Maman amour - Gérard Lenorman (1980)

Même ayant vécu une enfance difficile, le chanteur a su exprimer d’une façon très gaie ce qu’est censé contenir le coeur d’un enfant dans toute son innocence.

2- Les mamans qui s'en vont - Michel Sardou (1982)

Eh oui, quand maman s’en va, la vie continue sans elle… même si elle est  moins belle.

3- Un petit cadeau pour ta maman - Dorothée (1983)

A l’époque, la chanteuse est considérée par les enfants comme la maman à la télé. Voilà une de ses chansons qui a connu un énorme succès auprès d’eux. Elle est restée dans les têtes des trentenaires et des quadras.

4- Embrasse-là - Pierre Bachelet (1983)

Voilà justement ce qu’il fallait écrire et chanter pour rendre hommage à toutes les mamans. A écouter sans modération.

5- Pour toi maman - Henri Dès (1986)

D’un auteur peu connu du grand public, voici une de ses chansons qui donne l’impression de retomber trente ans en arrière.

6- Maman Chauvier - Serge Lama (1986)

Une chanson peu populaire mais ne manque pas de toucher en plein cœur ceux qui sauront l’écouter.

7- Maman a tort - Mylène Farmer (1986)

Une chanson intemporelle qui marque à la fois les merveilleuses années et le début de la carrière de la chanteuse.

8- M'man - Eddy Mitchell (1987)

Cette chanson est souvent interprétée comme le reproche d’un enfant à sa mère absente. Au contraire, c’est une déclaration d’amour dans un moment tout particulier où la relation mère et fils se complique un peu.

9- À ma mère - Yves Duteil (1987)

Une mélodie et des paroles pour penser à une mère partie un peu trop vite. Des blessures par son absence et de la paix du fait de la retrouver un jour…

10- La mère à Titi - Renaud (1988)

Un très bel hommage de la vie des simples gens en chanson, et on s’y reconnaît tous.

Publié par Laisser un commentaire

La SNES ou la SNES mini ?

Cela fait déjà un moment qu’est sortie une toute nouvelle ancienne console phare de Nintendo : La Super Nintendo (ou SNES pour les intimes). Cette version mini propose au public de rejouer aux grands hits des années 90 tels que Super Mario World, Super Metroid ou encore A Link to the Past.

Cependant, les plus dubitatifs d’entre nous vont se poser cette question : mais pourquoi je ne m’achèterais pas la vraie Super Nintendo tant qu’à faire ?

Excellente question que vous vous posez, et c’est pourquoi je vais creuser un peu aujourd’hui pour vous aider à faire ce choix cornélien !

La SNES, celle qui vient faire mieux que sa grande sœur !

Après le succès de la NES qui s’écoulera à plus de 62 millions d’exemplaires dans le monde, Nintendo décide de revenir à la charge en proposant une super console : la Super Nintendo. Sortie en 1989 sur le sol nippon, nous devrons attendre 3 ans pour pouvoir jouer à cette toute nouvelle perle en France.

Afin de se faire pardonner pour cette longue attente, cette console ne viendra pas seule et sera proposée dans un bundle de qualité avec une manette en plus pour jouer avec une autre personne, histoire de partager cette expérience à 2, mais également avec un jeu d’exception : Super Mario World !

Mais elle n’était pas la seule…

Pendant que la Super Nintendo (alias Super Famicom au Japon) se faisait désirer en Europe, une console ténébreuse faisait trembler le monde des jeux vidéo depuis 1988. La Mega Drive, nouvelle console de Sega après la Master System, connaissait déjà un succès énorme dans le début des années 90 avec son titre le plus connu : Sonic the Hedgehog !

La Super Nintendo devait donc arriver avec des idées révolutionnaires si elle espérait concurrencer la nouvelle star de Sega.

Un catalogue de jeux spectaculaire !

La raison principale du grand succès de la Super Nintendo pourra s’expliquer par un catalogue de titres qui deviendront rapidement des références et qui seront aujourd’hui des légendes. Sur cette console, les joueurs vont se retrouver à jouer à des hits qui marqueront les années 90 comme Donkey Kong Country, Secret of Mana, Megaman X, Street Fighter 2

Nintendo, grande gagnante de la deuxième bataille contre Sega

La Super Nintendo va s’attirer plus de fans que la Mega Drive et sera vendue à plus de 49 millions d’exemplaires dans le monde (10 millions de plus que la console de Sega). Cette console sera considérée encore aujourd’hui comme l’une des meilleures de Nintendo et aura permis au monde de connaître des titres qui deviendront des références aujourd’hui.

Pourquoi préférer la SNES à la SNES mini ?

Maintenant que les présentations ont été faites et que vous en savez un petit peu plus sur cette pépite de Nintendo, intéressons-nous maintenant aux avantages que vous apporterait d’avoir une console retro à celle d’avoir une console mini avec déjà tous les jeux intégrés.

Vous posséderez une légende entre vos mains

Oui c’est un argument moyen vu comme ça, mais tant que ça ! Vous pourriez avoir chez vous, dans votre salon, l’une des plus grosses consoles de l’univers des jeux vidéo. Vous pourriez la contempler, vous vanter devant vos amis et collègues et la chouchouter chaque jour. Aujourd’hui on peut en trouver beaucoup des Super Nintendo, à un prix abordable (entre 40 et 60 euros), mais cela ne va pas durer, bientôt vous n’en trouverez plus et vous vous en voudrez, alors ne laissez pas passer cette chance.

Vous pourrez vous composer votre propre catalogue de jeux personnalisé

Sur la SNES mini, vous aurez 21 jeux intégrés et ne pourrez pas en avoir d’autres. Mais sur Super Nintendo vous pourrez avoir autant de jeux que vous voudrez. Vous allez pouvoir choisir les titres qui vous feront le plus plaisir, faire votre catalogue, avoir une centaine de jeux et surtout jouer à ce que vous voudrez sans que personne ne vous l’impose. Petit plus, vous pourrez avoir le privilège de faire l’action qui définit la période du retrogaming : souffler dans les cartouchespour faire démarrer le jeu !

Vous pourrez la “tuner”

Oui vous avez bien lu, vous pouvez aujourd’hui tuner votre Super Nintendo afin de la rendre plus performante. Vous avez donc la possibilité de transformer votre console 50 Hz en une machine de 60 Hz grâce au dézonage qui est de plus en plus proposée sur le net et les boutiques de retrogaming. Cela vous permettra tout simplement d’avoir une console qui tourne plus vite, avec des jeux plus fluides et rapides. Et ce n’est pas tout ! Vous pourrez aussi améliorer la qualité de l’image grâce aux anti-jailbars pour enlever les petits traits verticaux qui apparaissent sur les télévisons actuelles et ajouter un colour-mod afin de retrouver une palette de couleur digne de ce nom.

Une console qui a plein d’accessoires !

Vous aurez le choix entre divers objets pour accroître votre amusement avec la Super Nintendo. Je peux vous proposer le Super Scope afin de vous prendre pour un vrai roi de la gâchette. Sinon, si vous êtes plutôt un artiste dans l’âme, alors je vous dirige vers la souris, un accessoire qui vous permettra de laisser s’exprimer votre inspiration sur Mario Paint. Pour terminer, pourquoi ne pas vous prendre le Super Multitap afin de pouvoir jouer à plusieurs à des jeux comme Bomberman ?

Mais des inconvénients quand même…

Quand vous achèterez votre console, elle ne sera fournie avec aucun jeu, ce qui veut donc dire que vous devrez faire pleurer votre portefeuille pour acheter un jeu sur Super Nintendo. Et une Super Nintendo ça date déjà, donc elle n’est plus aussi performante qu’avant, elle se fatigue vite et vous aurez de plus en plus de mal au cours du temps à pouvoir y jouer. Et comme si cela ne suffisait pas, nous avons les cheveux blancs quand nous vieillissons, la Super Nintendo elle devient jaune et ce n’est vraiment pas beau !

La SNES mini un vent de fraîcheur !

La SNES mini c’est comme la Super Nintendo mais sans les problèmes. Ici vous n’aurez pas à vous soucier de jaunissements ou de mauvaise qualité de l’image. Tout fonctionne et est adapté parfaitement pour votre télé afin que vous puissiez vivre votre expérience de gamer selon les critères de votre choix.

Le Game Over n’est plus que l’ombre de lui-même

Si le retrogaming vous fait peur par sa difficulté légendaire, vous pouvez être rassuré avec la SNES mini, vous allez pouvoir sauvegarder quand et où vous voulez.

Un catalogue de jeux parfait pour les amateurs de retrogaming

Vous aurez un panel de 21 jeux qui sont tout simplement parfaits, avec des titres comme Earthbound, Castlevania 4 ou encore Super Mario World vous ne pourrez jamais être déçus. Vous allez tout simplement jouer à 21 jeux de légende, donc une expérience inédite si vous n’avez jamais joué à la Super Nintendo.

Alors, laquelle dois-je choisir ?

La SNES mini est faite pour ceux qui n’ont jamais connu la Super Nintendo et ses titres, cette console est adaptée à ceux qui veulent s’aventurer pour la première fois sur cette machine de Nintendo et découvrir des jeux de légende. La Super Nintendo est réservée aux joueurs confirmés qui veulent explorer en profondeur la console et ses autres titres.

Et vous ? Quel joueur êtes-vous ? Quel choix ferez-vous ?

Merci à Retro Kidz pour cet article de qualité !

DÉCOUVREZ TOUS NOS PRODUITS DE L’UNIVERS RETROGAMING :

Publié par Laisser un commentaire

Acheter des treets est de nouveau possible !

treets souvenir

Bonne nouvelle : Acheter des Treets est de nouveau possible ! Les Treets de notre enfance nous avaient manqué.
Remplacés, dans les années 80, par le nom international M&M’s et habillés de plusieurs couleurs, ils sont maintenant revenus après 32 ans d’absence.
Cette renaissance se fait autour d’une communication centrée autour de la cacahuète. C’est donc tout à fait logiquement que la version classique des années 70 se retrouve accompagnée d’une nouvelle version “Peannut butter cup”, c’est à dire une version au beurre de cacahuètes.

nouveau treets

Apparus en France en 1955, les Treets existeront jusqu’en 1986. Malheureusement ce nom a disparu en 1986 car il n’était pas très pratique pour les publicitaires de l’époque de communiquer avec deux marques différentes selon les pays. C’est donc le nom américain M&Ms qui est choisi, nom hommage aux fondateurs de la marque : Bruce Murrie et Forrest Edward Mars.
Malgré ces changements de noms et de packaging, le succès continuera de perdurer jusqu’à aujourd’hui, où nos fameux Smarties tremblent devant le géant Américain des M&M’s.

treets annees 70

En regardant les nouveaux Treets, on remarque que la marque a donc été rachetée par une entreprise française (Cocorico) qui n’est autre que Lutti. Le graphisme est très proche de celui des années 70 mais on note l’ajout de la mention “The peanut Company”, l’ajout d’un petit logo en forme de cacahuète et une couleur orangée assez 70s.

C’est le moment d’acheter des Treets “nouvelle version” ! On espère qu’ils seront tout aussi bons qu’à l’époque !

Acheter des Treets

Fred

Publié par

Les meilleurs bonbons de la cour de récréation des années 70

Vous en partagiez avec vos camarades quand la récréation arrivait ou encore maman vous en donnait de temps à autre quand vous l’aviez mérité. Le bonbon est une confiserie qui se déguste depuis des années et qui réconforte plus que tout ! C’est le symbole du partage et de l’amitié, mais aussi du bonheur. Vous aviez sûrement un bonbon préféré durant votre enfance et que vous aimiez manger avec vos amis. Nous vous proposons de redécouvrir ces friandises des années 70.

Les bonbons vous rappelleront votre enfance

Les bonbons ont toujours été les friandises préférées des enfants et même s’ils ont évolué depuis toutes ces années, il reste des saveurs que l’on ne peut tout simplement pas oubliertellement ils ont marqué notre enfance et aussi les petits chagrins qui ont été soignés avec. Aujourd’hui, devenir adulte ne signifie pas pour autant que l’on doit oublier tous ces moments de bonheur et de gourmandise.

Pour revivre encore plus profondément vos souvenirs d’enfance et retrouver les goûts, ainsi que les saveurs de cette époque, pourquoi ne pas déguster ces bonbons, qui vous ont fait tellement de bien. Avec un peu de chance, vous pourrez encore retrouver dans les boutiques les meilleurs bonbons de votre cour de récréation des années 70, et franchement un petit moment de douceur comme ça ne serait pas de refus avec tout le stress qui est présent dans nos vies de tous les jours. Une façon simple de replonger en enfance, et de mettre de côté vos responsabilités d’adulte.

Ces bonbons que vous avez tant aimés

Fresquito est une sucette dont on se souviendra toujours ! Son goût acidulé est resté dans les souvenirs de tous les enfants des années 70. Il fallait tremper la sucette dans une poudre blanche bien acidulée avant de la déguster, un vrai délice. Les cok’poudre étaient aussi très bons à l’époque, vous savez ces coquillages qui renfermaient aussi une poudre effervescente et acidulée. Une fois le bonbon en bouche, la poudre fondait sur la langue avec des petits crépitements, que des sensations et des saveurs inédites.

Il ne faut pas non plus oublier les fameuses graines de tournesol, les pipas étaient aussi d’une saveur intéressante et tous les enfants adoraient à l’époque. C’était un peu difficile d’en manger, surtout dans la cour de récréation, mais la petite graine en valait quand même la peine. Si vous aimez le chewing-gum, vous avez sans doute également apprécié les sucettes bubble gum , notamment parce qu’il était nécessaire de finir tout le bonbon avant de pouvoir mâcher le chewing-gum qui se trouvait à l’intérieur. N’oublions pas également d’évoquer les sucettes, les Chupa Chups faisaient un tabac déjà à cette époque !

Les petits distributeurs de bonbons, vous vous en souvenez également ? Certains de vos amis en faisaient sûrement la collection de ces bonbons PEZ, ces petites briques contenues dans un distributeur doté d’une tête représentant un personnage de dessin animé. Ils sont toujours aussi bons même aujourd’hui. Les pailles avec les poudres acidulées qui vous faisaient prendre une tête bizarre après les avoir mangé ou encore les roudoudous, ces coquillages délicieux ou encore les sachets carensac au réglisse haribot, les roulobilles et bien d’autres encore. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez toujours trouver ces bonbons même de nos jours, de quoi laisser place à un peu de nostalgie.


Ecrit par Julie Da silva

Si vous êtes nostalgique des bonbons des années 70, redécouvrez les dans notre boutique :

Publié par

Les friandises des années 60 : que de bons souvenirs !

friandise cours de recreation

Il suffit parfois d’une image, d’une odeur ou d’une chanson pour que resurgissent aussitôt les souvenirs d’enfance, ces instants d’insouciance et ces délicieux petits moments de gourmandise ! La cour de récréation était le lieu des échanges : roudoudou, haribo Zan ou stoptou, voilà bien de sucreries que l’on aimerait bien retrouver en bouche.

Friandises et douceurs

À l’époque, dans les années 60, l’argent de poche ne se composait que de quelques pièces obtenues ici et là, chez papy ou chez tata. Les enfants ont ainsi pris l’habitude de quémander les restes de monnaie après les courses avec Maman et de filer chez l’épicier du coin pour s’acheter des friandises et des bonbons. Au choix, ils pouvaient s’offrir un rouleau de réglisse ou un Cocoboer, ces fameuses petites boîtes en métal rondes et bombées contenant de la poudre de réglisse, une poudre marron qu’on goûtait au doigt ou parfois même à la boîte. Les roudoudous étaient tout aussi incontournables. Ils se présentaient sous la forme d’une coquille de plastique avec en son cœur, du sucre aromatisé à sucer. On se rappelle également des sucettes Pierrot Gourmand aux nombreux parfums et des sucres d’orge, mais aussi des boules de coco, des quartiers d’orange et citron et des masques noirs que l’on adorait mâcher entre deux jeux. La cour de récréation n’était pas de simples terrains de jeu, c’était aussi des endroits d’échanges, car on pouvait faire de petits trocs de confiseries en tout genre.

Gourmandise quand tu nous tiens !

On se rappelle également des bâtons de réglisse qui comblaient nos souvenirs d’enfance de bons moments de gourmandise. À cela s’ajoute la nostalgie des violettes et des bonbons au miel qui, avec leurs goûts acidulés, donnaient en bouche une saveur unique en son genre. À l’époque, les bonbons étaient durs en bouches et il n’y avait pas ces bonbons mous que l’on connaît maintenant. Dans un autre genre, les caramels comme le fameux carambar, ce célèbre bonbon au caramel avec au-dedans une devinette ou une petite histoire qu’affectionnaient tout particulièrement les enfants. Pour sa part, le berlingot, ce bonbon dur et translucide en forme de pyramide fabriqué à base de sirop de fruits confits se remarquait en bouche par son goût fruité et sucré à souhait. On se remémore également de la poudre acidulée que l’on aspirait à l’aide d’une paille et des boules de chewing-gum que l’on mettait de longues minutes en bouche pour en aspirer toute leur saveur. Toutes ces confiseries et ces douceurs étaient vendues en épiceries et en boulangeries et les enfants, en rentrant de l’école, accouraient à pied pour s’en acheter. Il n’y avait pas encore de grandes surfaces et les choix étaient assez limités, mais les enfants y trouvaient leur bonheur.

Ces plaisirs simples de la vie se classent désormais parmi les souvenirs d’enfance et il y a sûrement des bonbons que l’on a oublié de mentionner, mais dans l’ensemble, ceux que l’on a listés étaient les plus marquants. On retrouve certes aujourd’hui quelques barres de carambar, du réglisse et des bonbons aux fruits, mais comme à l’époque, ils n’étaient pas aussi facilement accessibles pour les petits, on se dit que c’était définitivement mieux avant !

wwww.rosemeesedition.com

Si vous êtes nostalgique des bonbons des années 60, redécouvrez les dans notre boutique :

Publié par Laisser un commentaire

Drogue – Une première salle de shoot à la colle Cléopâtre en janvier 2017.Quel est le bilan ?

D’après les derniers chiffres de l’INSEE, ils sont près de 1,5 million d’adultes entre 25 et 40 ans à ne pas réussir à sortir de leur addiction à la colle Cléôpatre. Le manque de professionnalisme des maîtres et maîtresses des années 70-80 n’y est pas étranger tant ce produit était présent dans les écoles à l’époque. Début janvier, après de nombreuses alertes lancées par les associations de soutien aux victimes, la première salle de shoot à la colle Cléopâtre a ouvert ses portes à Marseille.

A l’époque, les enfant en ouvrant le petit pot, ne pouvaient s’immaginer qu’ils s’exposaient à une telle addiction. Très vite ils ne pouvaient s’empêcher de sentir puis de manger cette substance à l’odeur d’amande. Tout ceci n’était que le début… Maintenant, pour les associations qui viennent en aide à ces enfants devenus adultes, il est évident que l’ouverture d’une salle de shoot à la colle Cléopâtre a été bénéfique. Elle a non seulement augmenté la sécurité de cette « population » mais également celle des jeunes enfants du quartier qui pouvaient tomber nez-à-nez avec un pot de colle vide en risquant de devenir addict à leur tour. “Sans les salles de shoot, on ne peut pas aller au bout de la prévention, expliquait ainsi Stéphanie UHU, coordinatrice de l’association « Amande Douce », il faut quand même savoir ce que c’est que de se shooter en cachette chez soi ou dans la rue… En effet, les jeunes parents ne veulent pas que leurs enfants les voient en train de se shooter.

Après trois mois d’ouverture, il est l’heure de faire un premier bilan et le résultat est assez bluffant. En effet, 100% des addict à la colle Cléopâtre le sont toujours mais ils peuvent se shooter en toute tranquillité.

En revanche, de nombreux cas de caries dentaires sont apparus chez ces accrocs de la nostalgie suite à la distribution de Yes, tubes de SMARTIES®, chewing-gums en tube et sucettes fresquito par ces mêmes associations. Un bien pour un mal ? Le sujet reste ouvert. En tout cas ce sont les confiseurs et dentistes du quartier qui se frottent les mains.

Emilie de NostalGift

Publié par 5 commentaires

Quand sera diffusé le second épisode de “La famille à remonter le temps” ?


Quand sera diffusé le prochain épisode de

Tout le monde se pose la question, quand sera diffusé le prochain épisode de « La famille à remonter le temps »? La nouvelle émission de M6 dont le premier épisode consacré aux années 1980 a été diffusé le 21 Juillet fut un succès avec ses 2,8 millions de téléspectateurs et 14,6 % de part d’audience, selon Médiamétrie.

La date n’a pas encore été communiquée par M6, mais il y a fort à parié que cela ne se fera donc pas en août suite à succès étant donné le faible nombre de personnes devant leur téléviseur. Nous devrons donc très certainement attendre très patiemment la rentrée pour voir la suite de l’aventure “La famille à remonter le temps”.

Publié par Laisser un commentaire

la famille a remonter le temps

Après NostalGift qui vous renvoie vers le passé avec sa box et sa boutique. Maintenant, c’est au tour de M6 de renvoyer tous ses téléspectateur dans le passé grâce à une famille d’aujourd’hui ! L’emission “La famille à remonter le temps”, est annoncée par M6 comme une série documentaire dans laquelle on retrouve Alain, 47 ans, Emmanuelle, 42 ans et leurs trois filles : Pauline (17 ans), Clara (14 ans) et Lucie (10 ans). Toute la famille est relookée à la mode années des quatre-vingts, avec du fluo, des pulls mohair et des vestes à maxi-épaulettes. Mais ce n’est pas tout, leur maison aussi est redécorée et se retrouve parée de papiers peints à fleur très peux discret. Pour couronner le tout: nos courageux volontaires doivent utiliser les objets du quotidien qui étaient en vigueur à l’époque, le Minitel, la voiture qui parle ou encore le Minitel en passant par la cassette audio. Un défi aux allures de délicieux voyage en terre de nostalgie pour les parents, mais qui se révèle moins agréable pour les 3 jeunes filles, “Au début, j’étais à bout”, témoigne Pauline, l’ainée. Notre avis : Au vu de la bande annonce, l’émission est au bord de la caricature avec le papa qui se retrouve avec un bandeau anti-sueur autour du cou et la fille qui boit du Tang dans son verre Amora. Malgré tout, il est toujours agréable de se remémorer tout ces bons souvenirs, nous avons donc hâte de voir cette émission pour nous faire une vraie opinion ! Notre avis : Au vu de la bande annonce, l’émission est au bord de la caricature avec le papa qui se retrouve avec un bandeau anti-sueur autour du cou et la fille qui boit du Tang dans son verre Amora. Malgré tout, il est toujours agréable de se remémorer tout ces bons souvenirs, nous avons donc hâte de voir cette émission pour nous faire une vraie opinion !
Publié par Laisser un commentaire

Les meilleures séries américaines des années 80

Dans les années 80, de nombreuses séries sont apparu et on peut dire qu’elles ont du charme. Dans cette liste, pas de Soaps tels que : Dallas, La Petite Maison dans la Prairie, Dynastie,Santa Barbara… Nous avons sélectionner les séries où il y a des hommes musclés, des engins de folie ou des super-pouvoirs !

1 – MacGyver

Le plus malin des aventuriers ! Il trouve toujours le moyen de se sortir d’une situation difficile avec un simple trombone et un allumette.

2 – Supercopter

La série à l’hélicoptère supersonic.

3 – K2000

Michael Knight et sa voiture intelligente !

4 – Manimal

L’homme qui se transforme en animal !

5 – Tonnerre mécanique

13 épisodes seulement, mais cette série nous aura marqué !

6 – Agence tous risques

J’adore quand un plan se déroule sans accroc ! Comment oublier cette phrase culte ?

7 – Code Quantum

Voyage dans le temps avec Code quantum !

8 – L’amour du risque

Jonathan et Jennifer, les justiciers milliardaires !

9 – Wonder-Woman

La plus connue des super-héroines a eu le droit à sa série dans les années 80 !

10 – 2 flics à miami

Un peu de de chaleur avec nos 2 flics copains, copains (désolé).

11 – Magnum

On reste au chaud mais sur l’île de Hawai avec Magnum !

12 – Startrek

Crée et diffusée bien avant les années 80 aux états unis mais seulement diffusée dans les années 80 en France, elle fut la série qui a inspiré Star Wars !

13 -Starsky et Hutch

Encore une histoire de flics, mais surtout la popularisation des fameux Daisy Dukes : ces short très courts

Publié par Laisser un commentaire

Retombez en enfance avec Nintendo et Vans

La société de jeux vidéo que nous adorons tous, Nintendo, et le célèbre fabricant de chaussures Vans se sont associés pour sortir une nouvelle ligne de chaussures basée sur des jeux de notre enfance comme Mario , Zelda et Duck Hunt .

VANS-X-NINTENDO-zelda

nintendo-vans-baskets

nintendo-vans-manettes-nes

nintendo-vans-princesse-peach

nintendo-vans-mario

Malheureusement, pour le moment, d’après nos recherches ces baskets ne sont pas disponibles en France et il fort probable que les collectionneurs vont vite épuiser les stocks !

Fred

Publié par Laisser un commentaire

Les Goonies

goonies

Une bande de copains qui habitent le même quartier depuis toujours et qui ont formé un genre de club secret : les Goonies. Les petits garçons et les petites filles qui aimaient voir Indiana Jones ont adoré voir l’histoire de ces petits aventuriers.

L’équipe des Goonies composée de Mickey et Brand Walsh, Bagou Devereux, Choco Cohen et Data Wang habitent Astoria une ville de l’Oregon. Seulement voilà, une bande de promoteurs sans scrupule a décidé que quelques malheureuses maisons ne sont pas assez rentables et veulent les démolir, à commencer par la maison des frères Walsh. Mickey et Brand Walsh sont des Goonies, et chez les Goonies on ne se laisse pas faire. Alors quand ils découvrent dans leur grenier une carte au trésor qui a l’air authentique, ils décident de s’emparer du trésor avec l’aide de la bande, pour sauver le quartier.

Voilà donc nos apprentis Indiana Jones partis en quête du trésor, sur la côte. Mais la route qui y mène est périlleuse et semée d’embûches jusqu’au trésor !

Le succès de ce film est très certainement dû à ses décors variés, ses nombreuses énigmes et ses valeurs d’amitié et de camaraderie qui font que nous aimons nous retrouver dans cette fabuleuse aventure.

Alors, les souvenirs reviennent ?

Fred

Publié par Laisser un commentaire

Sonic

Dans la fin des années 80, Sega recherche encore un personnage charismatique capable de véritablement concurrencer le célèbre plombier qui règne depuis 5 ans. Il existe bien Alex Kidd mais il n’arrive pas à convaincre.

Ce n’est qu’en 1991 que Sega a réussi à hisser une mascotte au niveau de notoriété de Mario. Cette mascotte est Sonic et le jeu se nomme “Sonic the Hedgehog” sur Mégadrive, mais vous souvenez-vous de ce jeu ? Si ce n’est pas le cas, nous allons vous rafraîchir la mémoire!

Tout d’abord l’histoire, il s’agit pour Sonic de sauver ses amis et les émeraudes magiques de l’île du Sud. En effet, les amis de Sonic furent kidnapés et revêtus dans des coquilles de robots par l’affreux Dr. Eggman qui est à la recherche des émeraudes. Ces émeraudes si elles sont convoitées c’est car elles ont un pouvoir incroyable qui donne de l’énergie à n’importe quel être vivant.

Ce jeu est un jeu de plates-formes en 2D. Le joueur contrôle Sonic, un hérisson bleu très rapide. Il rencontre sur sa route ses amis animaux emprisonnés dans la coquille de robot qu’il a la possibilité de détruire afin de les délivrer et rapporter des points au joueur. L’attaque que Sonic peut utiliser se nomme Super Sonic Spin Attack (attaque tournoyante supersonique en français) qui consiste à se mettre en boule pendant sa course pour charger ses ennemis.

Il peut également sauter en boule sur ses adversaires. Dans sa course Sonic récupère également à défaut de pièces, des anneaux. S’il en obtient 100, il gagne une vie supplémentaire. Lorsqu’il est touché par un ennemi ou par un piège, tous ses anneaux se dispersent et il n’a que quelques secondes pour les récupérer. S’il est touché alors qu’il ne possède plus d’anneau, il perd une vie.

Vous y avez joué ? Vous avez des souvenirs marquants ?

Fred

Publié par Un commentaire

10 choses que vous ne saviez peut-être pas concernant le Mario de notre enfance

Selon notre âge, que ce soit sur arcade, console de salon ou portable, nous avons tous joué avec ce gros moustachu à salopette rouge. Par contre, il y a pas mal de choses qu’on ne sait pas sur lui, en voici une petite sélection.

1) Mario est méchant

Enfin, il l’était, depuis il est devenu gentil. Dans le jeu Donkey Kong Junior de 1982, il retenait prisonnier Donkey Kong dans une cage et montait la garde avec son fouet. C’est le fils de Donkey Kong alias Donkey Kong Junior qui tient le rôle du héros.

2) Mario nous a menti sur son âge

Les enfants des années 80 ont pratiquement le même âge que Mario. Officiellement, il a fêté ses 30 ans en 2015 mais il existait déjà,sous un autre nom dès 1981 (Jumpman). Il aurait du donc fêter ses 34 ans ! Comme quoi, même les personnages de jeux vidéos veulent être plus jeunes :).

3) Dans Super Mario Bros 3, les nuages et le arbustes sont les mêmes images

Pour occuper le moins de place possible sur la cartouche de jeu, les développeurs de Super Mario Bros 3 ont utilisé les mêmes images pour les nuages et les arbustes. Il n’y avait qu’à changer la couleur (blanc ou vert).

4) Les chomps enchaînés sont inspirés d’un chien

Shigeru Miyamoto (créateur du jeu) quand il était petit, était effrayé par un chien enchaîné.

5) Le prénom Luigi n’est pas très original

En effet, il provient du mot japonais “Ruiji” qui signifie semblable. En effet, dans les premiers Mario, Luigi n’avaient que la couleur qui était différente.

6) La Peta (association pour la protection des animaux) accuse Super Mario de porter de la fourrure de Tanuki (Chien raton laveur)

Vous vous souvenez dans Super Mario 3, il était possible d’enfiler cette peau de bête pour voler ou se transformer en statue de pierre. Selon la Peta, notre ami moustachu «envoie le message que porter de la fourrure ne pose pas de problème». Ils ont même créé un site Web dédié à cette campagne anti-Mario, rappelant les traitements cruels que subissent les chiens raton laveur. Un jeu «Super Tanooki Skin» permet même de se mettre dans la peau du raton laveur tentant de récupérer sa fourrure sur le dos de Mario.

7) Au départ, le jeu Donkey Kong devait être un jeu Popeye

Popeye fut remplacé par Mario, Olivia par Pauline (L’amoureuse de Mario et Princesse Peach) et Brutus par Donkey Kong.

8) Mario a une moustache car ils n’arrivaient pas à lui faire bouger la bouche

Dans les toutes premières versions de Mario, il était impossible pour les développeurs de lui faire bouger la bouche, ils ont donc décidé de lui mettre une moustache.

9) Dans Super Mario Bros 3, il était possible d’aller au niveau -1 et -2

Un passage secret était présent dans le niveau 1-2… De tout façon, ces niveaux n’étaient pas très aboutis. Si vous ne les aviez pas trouvés, vous n’avez pas perdu grand chose :).

10) Dans Super Mario Bros 3, vous pouviez “tuer” les éléments de feu

Quand vous aviez la fourrure Tanuki, il “suffisait” de sauter sur les flammes pour les “tuer”.

Alors, saviez-vous tout ça ?

Fred

Publié par Laisser un commentaire

Agence tous risques (The A-Team)

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Série culte où l’on retrouve 4 mercenaires évadés de prison aux caractères très différents. Bien sûr, nos 4 héros n’étant pas de méchants brigands, non, ce sont des militaires qui furent mis en prison par erreur ! En tant qu’enfant, nous étions tous devant notre petit écran pour suivre cette série. Mais, vous souvenez-vous des caractéristiques des 4 personnages principaux ?

– Looping, qui commence pratiquement tous les épisodes interné dans un hôpital psychiatrique et qui est le pilote de tous les engins volants, au grand désespoir de Barracuda.
– Futé, le beau-goss de l’équipe et qui définit les stratégies.
– Hannibal Smith, le leader. C’est souvent déguisé qu’il rencontre le client. En effet, il souhaite vérifier que le client ne travaille pas pour des militaires.
– Barracuda, avec ses dizaines de chaînes en or autour du cou et sa crête. Il a pour particularité de détester l’avion. C’est souvent grâce à des engins (qu’ils construisent à partir de divers objets dans le lieu où ils sont enfermés par les malfaiteurs) que la bande arrive à s’évader.

Diffusé dès 1984 en France et toujours diffusé à l’heure actuelle, l’Agence Tous Risques reste donc dans la mémoire collective de toute une génération

Bien que le film sorti en 2010 n’ai pas été un succès, je dois dire que je l’ai adoré 🙂 Et vous ?

Fred

Publié par Laisser un commentaire

Ressort magique (Ondamania – Sklinky)

Quelle était l’utilité du ressort magique ? On se le demande encore… Surtout quand on avait la version plastique des années 80 qui ne descendait pas les marches comme cela était normalement son but. Finalement, on se retrouvait à jouer avec dans nos mains.

Cet objet imaginé par un Américain dans les années 40 était à l’origine en fer. Plusieurs noms lui sont rattachés : slinky, ressort magique, ondamania…

Comme tous les petits gadgets des années 80, il connaissait le plus souvent, une fin tragique : Après l’avoir emmêlé, on tirait dessus et il terminait cassé en 2 ou 3…

Fred

Publié par Laisser un commentaire

Looney tunes

Les personnages des Looney Tunes sont mondialement connus et font parties des plus vieux dessins animés puisqu’à leur origine, ils étaient en noir et blanc et diffusés seulement au cinéma (normal, c’était dans les années 40) le premier personnage qui connu un réel succès fut Porky Pig. Ils ont réellement fait leur apparition sur les écrans dans les années 70. Cette série comptait de nombreux personnages connus comme Bugs Bunny, Taz, Duffy Duck, Speedy Gonzales, Titi et Grosminet, Bip Bip le coyotte… Nul doute que vous aviez le sourire aux lèvres devant les péripéties et autres gags en tous genres de ces héros, pas toujours très heureux.

 

Pour les enfants des années 70 et 80, on se souvient surtout des Looney Tunes dans “Ca cartoon” puis dans “Décode pas Bunny” qui étaient sur Canal +.

En ce qui concerne “Ca cartoon”, les Looney Tunes furent de 1986 à 2005 les principales stars, les personnages furent même présentateurs de 2000 à 2005. Voici le générique, vous vous souvenez ?

Pour ce qui est de “Décode pas Bunny” l’émission n’aura été diffusée qu’en 2000, dans cette émission c’est Bugs Bunny qui présente accompagné de la plupart des toons des Looney Tunes ou Hanna Barbera, via des images détournées de cartoons et redoublées. Nos personnages présentaient, bien sûr, leurs propres dessins animés (Speedy Gonzales, Bip Bip et Coyote, Bugs Bunny, Daffy Duck, Titi et Grosminet, Charlie le coq, Porky Pig, Pépé le putois…) mais aussi de nouveaux dessins de la Warner dont le fameux Batman dont nous avons déjà parlé, et les cultissimes Minus et Cortex ou encore les Tiny Toons. Allez, je vous mets aussi le générique

Fred

N’hésitez pas à visiter notre boutique pour continuer votre voyage en enfance.

Publié par Laisser un commentaire

Dragon Ball Z

Deux ans après l’arrivée de Dragon Ball au Club-Dorothée, c’est au tour de Dragon Ball Z de débarquer sur TF1. Etant destiné aux enfants, nous n’avions eu le droit qu’à la version censurée (sans les scènes trop violentes de batailles) malgré cela cette série est parvenue à devenir culte !

httpv://www.youtube.com/watch?v=KUBnnrvTC2o

Dragon Ball Z est tout simplement la suite de Dragon Ball qui racontait la quête des 7 Boules de cristal par Sangoku et Bulma ainsi que la victoire de Sangoku face à Satan Petit Coeur (Le personnage vert au turban blanc que vous n’avez sans doute pas oublié).

On retrouve dans ces nouvelles aventures Sangohan, le fils de Sangoku. On retrouve également toute une bande de méchants qui sont les Saiyens (une race d’extra-terrestre comme Sangoku) et qui vont vouloir se battre contre notre héros car il ne souhaite pas se rallier à leur clan.

Dans les premiers épisodes de Dragon Ball Z, les longues batailles conclues par des victoires contre les Saiyens s’enchaînent pour Sangoku, Sangohan et Satan Petit coeur (devenu leur ami).

Freezer, Cell et Boo font ensuite partie des nouveaux ennemis à battre aussi bien sur Terre que sur la planète Namek.

Végéta – l’un des Saiyens contre lesquels s’est battu Sangoku – sera lui aussi un nouveau membre du clan de Sangoku et aura deux enfants avec Bulma : Trank et Bra.

Bref, Dragon Ball Z, c’est un scénario un peu compliqué qui conduit inévitablement à une bataille avec un fond d’histoires de famille et des ennemis qui deviennent des amis par la suite.

Mon personnage préféré était Végéta car je n’arrivais pas trop à comprendre s’il était méchant ou gentil, et vous ?

Fred

Si vous êtes vraiment fan, n’hésites pas à retrouver notre sélection de produits Dragon Ball : Mugs, porté clé, figurines, stylos ou stickers.

Publié par Laisser un commentaire

Les Babies

Les-bebes-les-babies

“Les bébés, les Babies…” Tout le monde se souvient de la publicité !

Les Babies datent de 1991 et furent créés par un Américain. Le côté pochette surprise a largement contribué au succès de ces figurines de bébés. L’idée était bien sûr de les collectionner. Savez-vous qu’il existe près de 50 Babies différents et qu’ils ont tous un petit nom ? À l’origine de couleur chaire et marron, ils ont vite été déclinés dans d’autres couleurs. Il y avait même des versions dont la couleur de la couche changeait en rose ou bleue en fonction de leur sexe.

babies

Vous pouvez les trouver en vente sur notre site (neufs, d’époque et jamais déballés :)) :

Céline

Publié par Laisser un commentaire

Les bisounours

bisounours

S’il y a bien des personnages qui sont « trop mignons », ce sont bien les Bisounours ou Calinours pour les québecois.

Les Bisounours vivent dans les nuages, ce qui est un sacré avantage : il fait toujours beau et le décor est composé d’arcs-en-ciel, d’étoiles et de gros cœurs. De plus, dans leur pays, il n’y a jamais de problème car l’amour est partout !

Symboles de tendresse et d’innocence, les produits Bisounours nous rappellent de bons sentiments où la vie était simple (d’où l’expression d’aujourd’hui « Le monde des Bisounours »).

animation-bisounours

Le dessin animé a bercé notre enfance, mais ce sont surtout les peluches toutes douces, colorées, au caractère unique qui nous attendrissaient. Vous rappelez-vous que chaque Bisounours avait un rôle dans la vie ? GrosDodo aidait les enfants à dormir, GrosFasol les enjouait avec sa musique et GrosJojo égayait leur journée avec sa bonne humeur… Et oui, les Bisounours n’avaient qu’un seul souci dans la vie, donne du bonheur aux enfants tristes !

On se souvient aussi de l’album Panini avec ses autocollants.

Bisounours-Intérieur-Album

Allez, on vous fait plein de bisous.

Céline

Pour découvrir tous nos produits bisounours, n’hésitez pas à vous rendre dans la catégorieBisounours de notre site.

Publié par Laisser un commentaire

Chair de poule

chair-poule

Pour tous ceux qui ont été pré-ados ou ados dans les années 90, une collection de livres qui font frissoné fait son apparition chez tous les libraires. Cette collection se nomme “Chair-de-poule” et est écrite par R. L. Stine de juillet 1992 à décembre 1997, publiée aux éditions Bayard Poche. Faciles à reconnaitre grâce à leur tranche multicolore, la couverture noir et les illustrations ultra-flippantes.

Les histoires suivent toujours a peu de choses prêt la même structure, une objet ou une créature qui a un comportement effrayant, puis le héros qui s’en sort. Malgré tout, a la fin, cet élément maléfique est toujours vivant et risque de frapper de nouveau. Bien sûr les héros est un ado ou pré-ado histoire que l’on puisse s’identifier et avoir bien peur !

Cette collection de livres a connu un grand succès en France mais également dans le monde entier surtout auprès de la jeunesse, puisque 350 millions de livres traduits en trente-cinq langues ont été vendus. Elle a même donné naissance dans les années 1990 à une série télévisée homonyme Chair de poule de soixante-douze épisodes, diffusée sur France 2 dans la Planète de Donkey Kong et dont les épisodes retranscrivent plus ou moins fidèlement certains romans de la collection.

Je me souviens du générique, qui sent bon le kitch de nous jours et qui me faisait changer de chaîne dès que je le voyais (et oui, je n’étais pas très courageux). Le chien qui se retrouvait avec des yeux jaunes suite au passage du “c” de chair de poule et cette musique ne me plaisent vraiment pas.

Vous aussi vous en avez fait des frissons en lisant le livre ou en regardant la série ?

Fred